Les formations au lycée professionnel

CAP ATMFC

CAP Assistant Technique en Milieux Familial et Collectif

Quel que soit son lieu de travail, le titulaire du CAP ATMFC aura pour tâche d’assurer des activités de maintien en état du cadre de vie des personnes (entretien des espaces de vie, entretien du linge…), de préparation et de service de repas.

Contribuant au bien-être des personnes, ce métier nécessite discrétion, courtoisie… et une bonne capacité d’adaptation aux lieux et personnes très divers.

Formation

La formation associe enseignement général et formation professionnelle théorique et pratique.

L’enseignement général comprend du français, des mathématiques, de l’histoire et de la géographie, une langue vivante, un enseignement de vie sociale et professionnelle, de l’art appliqué, de l’éducation physique et sportive.

L’enseignement professionnel occupe 60% du temps de formation.

II est organisé autour de trois domaines d’activité :

  • Alimentation Approvisionnement en denrées, préparation de repas, service des repas et entretien des lieux de préparation et distribution des repas,
  • Entretien des locaux, Connaissance des techniques et des produits,
  • Entretien du linge et des vêtements.

Très important aussi dans cette formation, l’apprentissage de l’hygiène et de la sécurité.

Périodes de formation en entreprise

Au cours de la formation, 16 semaines de « stages » appelés périodes de formation en entreprises (P.F.E.) sont organisées :

  • En structures collectives 12 semaines réparties sur les 2 années.
  • En milieu familial l’équivalent de 4 semaines minimum réparties sur les 2 années.

Débouchés

Le titulaire de ce CAP pourra travailler :

  • dans une structure collective comme les établissements scolaires, les maisons de retraite, les cliniques…
  • ou pour des particuliers par le biais d’un organisme prestataire de services ou directement.

Poursuite d’études

La majorité des titulaires du CAP s’engage dans la vie active.

Un complément de formation favorise une meilleure adaptation à l’emploi. Voici une sélection des principales poursuites d’études :

  • Certificat d’aptitude aux fonctions d’aide médico psychologique (2 ans),
  • Diplôme d’État d’auxiliaire de vie sociale (1 an),
  • Technicien de l’intervention sociale et familiale (1 an),
  • Brevet d’enseignement professionnel carrières sanitaires et sociales,
  • Bac sciences médico-sociales, pour les meilleurs élèves, accès possible en 1 ère ST2S.

Accès

Principalement après une classe de 3e.

Durée

2 ans.

BAC PRO TCI

Baccalauréat Professionnel 3 ans Technicien en Chaudronnerie Industrielle

Le Bac Professionnel TCI prépare l’élève aux activités de production entrant dans le champ professionnel des structures métalliques : la chaudronnerie, la tôlerie, la construction métallique, la tuyauterie industrielle.

Technicien d’atelier, ce bachelier professionnel est capable de passer d’un travail de production à la responsabilité d’une équipe, d’assurer, dans une entreprise industrielle, la liaison entre le bureau d’études et l’atelier.

Dans une entreprise artisanale, il peut prendre en charge l’ensemble des tâches de la conception à la réalisation et la pose.

Formation

La formation associe enseignement général et formation professionnelle théorique et pratique. Le programme porte sur l’ensemble des techniques liées à la chaudronnerie, la construction métallique, la tuyauterie…

Les enseignements professionnels mettent l’accent sur les techniques de traçage, d’usinage, de mise en forme et de soudage des matériaux (acier, acier inoxydable,aluminium…) et sur l’utilisation des logiciels professionnels de traçage et DAO.

Les élèves se familiarisent à l’analyse d’un dossier de définition. Ils réalisent des objets industriels à partir de feuilles de métal, de tubes et de profilés en mettant en œuvre des machines conventionnelles ou des systèmes de fabrication assistée par ordinateur (FAO).

Débouchés

En entreprise artisanale ou industrielle, l’éventail des ouvrages réalisés en structures métalliques est quasi illimité.

Le profil Bac Pro TCI est actuellement très recherché.

De nombreux secteurs accueillent les diplômés : la construction navale, aéronautique, ferroviaire, l’industrie agroalimentaire, le bâtiment (ossatures métalliques, escaliers,…), l’industrie pétrolière (raffineries, plateformes,…).

Poursuite d’études

  • BTS Réalisation d’Ouvrages Chaudronnés,
  • BTS Constructions Métalliques,
  • Mentions Complémentaires, en soudure notamment.

Accès

Après une classe de 3e.

Durée

3 ans :

  • 92 semaines de formation au lycée,
  • 20 semaines de période de formation en milieu professionnel.

BAC PRO MEI

Baccalauréat Professionnel 3 ans Maintenance des Équipements Industriels

Technicien d’atelier, ce bachelier professionnel doit maintenir les équipements en état de fonctionner.

Il intervient au titre de la maintenance (diagnostics, dépannage, réparation), mais aussi à titre préventif (contrôles, mesures…).

Son champ de compétences s’appuie sur plusieurs disciplines : mécanique, hydraulique, pneumatique, électrotechnique.

Formation

La formation associe enseignement général et formation professionnelle théorique et pratique. Elle met l’accent sur les divers aspects de la maintenance industrielle : préventif, diagnostic, dépannage, réparation, installation ou modification des équipements, organisation du travail (rédaction de documents techniques, gestion du stock de pièces détachées…).

A la fin de la formation, ce technicien est en mesure de : comprendre le fonctionnement des systèmes automatisés, formuler un diagnostic rapide et intervenir pour maintenir la production, faire une évaluation sur le coût de l’opération, utiliser des logiciels d’assistance à la maintenance …

Débouchés

Autonome et polyvalent, il exerce dans divers domaines professionnels : industries mécaniques, automobile, aéronautique, textile, imprimerie, pétrochimie, agroalimentaire, maintenance des ascenseurs…

La maintenance est un métier d’avenir, en constante évolution. Poursuite d’études

  • Mentions complémentaires
  • BTS Maintenance.

Accès

Après une classe de 3e. Intégration possible en deuxième année après un CAP CSI.

Durée

3 ans.

BAC PRO ELEEC

Le Baccalauréat Professionnel Electrotechnique, Energie et Equipements Communiquants (ELEEC]

Avec ce Bac Pro, vous aborderez toutes les compétences professionnelles liées au métier d’électricien depuis le point de livraison de l’énergie jusqu’aux applications terminales de conversion de l’énergie.

Ces dernières se déclinent selon deux champs d’application : l’habitat et le tertiaire d’un côté et l’industrie de l’autre.

Formation

La formation associe enseignement général et formation professionnelle théorique et pratique.

Un partenariat étroit existe entre le monde professionnel et le lycée par une formation en entreprise d’une durée de 16 semaines sur 2 ans.

Débouchés

Les activités du titulaire de ce diplôme s’exercent dans la mise en œuvre, l’utilisation et la maintenance des installations et des équipements électriques (courants forts et courants faibles).

Avec l’évolution des techniques et technologies, notamment électroniques et informatiques, il met en œuvre ou intervient sur des réseaux qui véhiculent la voix, les données et les images.

Il peut travailler sur chantier, en construction d’équipements industriels, en maintenance, etc…

Poursuite d’études

  • BTS Electrotechnique (2 ans). Les élèves ayant obtenu une mention bien ou très bien au Bac Professionnel sont admis de droit dans le BTS correspondant à leur BAC PRO.
  • Mentions Complémentaires : Métiers de l’eau (1 an).

Accès

Après une classe de 3e.

Integration possible en deuxième année après un CAP ELEEC

Durée

3 ans

3e Prépa Pro : 3e préparatoire aux formations professionnelles

La 3e Prépa Pro est une classe ouverte à des élèves volontaires, manifestant un intérêt pour la formation professionnelle même si leur projet d’insertion dans le travail reste encore à préciser.

Formation

Priorité est donnée à l’orientation : tout au long de l’année les élèves découvriront divers champs professionnels afin qu’ils soient en mesure de finaliser leur choix en fin d’année.

Comme les élèves de 3e de collège, ces élèves passent le Diplôme National du Brevet (DNB). Ils sont également formés pour l’obtention du Brevet Informatique et Internet (B2I) et le niveau A2 en langue étrangère (Anglais).

Des stages dans d’autres lycées professionnels et, éventuellement, dans des entreprises sont effectués par les élèves dans le cadre de leur projet professionnel.

Enseignement

ENSEIGNEMENT GENERAL

Français 3h30
Mathématiques 3h30
Langue Vivante Etrangère 2h00
Histoire - Géographie 3h00
Physique - Chimie 2h00
E.F.S. 2h00
E.P.S. 3h00
Education Artistique 2h00

DECOUVERTE PROFESSIONNELLE

6h par semaine :

* Maintenance,
* Structure métallique,
* Aide à la personne et travail en milieu familial et collectif
* Orientation : travail de recherche personnalisé.

Le module hebdomadaire de découverte professionnelle a pour but :

*d’apporter aux élèves une connaissance du milieu professionnel à travers une approche des métiers et de l’environnement économique et social,
*de les aider à construire leur projet personnel par la connaissance des parcours de formation.

Le module de découverte professionnelle participe à l’éducation à l’orientation, en conduisant les élèves à :

* appréhender la réalité des métiers et des formations professionnelles,
* mesurer l’importance du choix qu’ils auront à exprimer à l’issue de la classe de troisième.

Le module de découverte professionnelle se fonde aussi sur une approche individualisée permettant

* de partir des besoins des élèves (bilans personnels et mise en évidence des acquis),
* de favoriser l’envie et le plaisir d’apprendre,
* d’accompagner les élèves dans la construction de leur orientation.

Poursuite d’étude

La poursuite d’études se fait prioritairement par la voie professionnelle : CAP, BEP, BAC Professionnel et exceptionnellement en seconde générale ou technologique.

Accès

Après la classe de 4e.